2- L’espéranto aujourd’hui
Article mis en ligne le 16 avril 2016
dernière modification le 23 avril 2016

par Philippe Pellicier
logo imprimer

Le nombre d’espérantophones est difficile à évaluer. Les estimations vont de un à dix millions de personnes. Il n’y a pas de moyen pour obtenir un chiffre précis. Certaines personnes possèdent parfaitement la langue tandis que d’autres sont seulement capables d’une expression basique. Ce qui est certain, c’est que l’espéranto fait partie du 3% des langues parlées aujourd’hui par plus de un million de personnes !
Compte-tenu de ces chiffres et du fait que les espérantophones sont répartis sur toute la surface du globe, la densité n’est évidemment pas forte en un lieu donné. Cependant des moyens leur permettent de cultiver des liens forts entre eux à travers le développement d’une culture transnationale :
- les congrès ont largement marqué l’histoire du mouvement et sont plus que jamais des repères qui jalonnent la vie de la communauté espérantophone ;
- la presse espérantophone nationale ou internationale offre une tribune qui catalyse l’expression et la réflexion sur les grands problèmes du monde d’aujourd’hui et entr’autres sur le rôle certain que l’espéranto peut et doit y jouer ;
- la littérature originale est très vivante avec de nombreuses publications : les belles lettres sont à l’honneur depuis toujours dans le mouvement, mais la langue est également le véhicule d’ouvrages scientifiques et techniques ;
- la littérature traduite assure un échange entre les différentes cultures et permet notamment aux cultures minoritaires de faire connaître leurs richesses au reste du monde. Un auteur étranger est en général traduit en français ou en anglais par un traducteur français ou anglais. Un auteur étranger est traduit en espéranto par un traducteur de la même langue que l’auteur, donc par un natif de la langue d’origine... On imagine bien que le résultat n’est pas le même ;
- des chanteurs et de groupes produisent des albums en espéranto ;
- l’Internet a été largement mis à profit par les espérantistes : ils sont éparpillés et voici un outil qui les rapproche et leur donnent en plus une vitrine sur le monde ! Vous pouvez apprendre l’espéranto en ligne, écouter des radios en espéranto (Radio Pékin, Radio Polonia, Radio Vatican...), vous connecter à des sites qui proposent informations, forums, jeux, blogs, encyclopédies, science, technique, etc. Certaines sources donnent l’espéranto comme la deuxième langue utilisée sur Internet dans le monde. Essayez de taper le mot espéranto dans un moteur de recherche, vous serez étonnés du nombre de réponses ;
- des associations, universités, organismes de recherche sont nombreux à travers le monde à utiliser l’espéranto comme langue de travail. On le constate lors des congrès universels, beaucoup de ces organismes en profitent pour y tenir leur assemblée générale ;
- L’espéranto est reconnu par les instances internationales : l’UNESCO a voté une résolution en faveur de l’espéranto le 10 décembre 1954.
Il y aurait encore beaucoup à écrire...



pucePlan du site puceContact puceMentions légales pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © Fédération Espéranto Rhône-Alpes - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.30