Saint-Étienne et Goma
Article mis en ligne le 1er octobre 2016

par Philippe Pellicier
logo imprimer

Le Club espéranto de Saint-Étienne est en relation depuis bientôt trente ans avec des espérantophones africains de RDC ( Congo-Kinshasa) Ils vivent à l’Est du pays , dans la région Nord-Kivu, chef-lieu Goma, qui a beaucoup souffert des multiples conflits suite au génocide des Tutsis au Rwanda, au renversement de Mobutu, etc. Cette région de l’Afrique a subi plusieurs millions de morts (hors génocide rwandais) La principale richesse du Kivu est le minerai Coltan, indispensable à l’industrie électronique (ordinateurs, téléphones portables) – ce qui attire de nombreuses convoitises, autant des pays voisins (Ouganda, Rwanda) que de firmes ou puissances étrangères. Conséquences : milices armées pour contrôler l’extraction du Coltan, viols destinés à terroriser la population, exploitation éhontée d’enfants dans des mines artisanales très dangereuses, corruption des autorités locales, etc. Les habitants font ce qu’ils peuvent pour développer avec courage leurs activités, assurer la scolarisation de leurs enfants (les enseignants sont rarement payés par l’État).

L’association de Goma SOLIDARECO BONA VOLO (SBV) accueille depuis de nombreuses années des enfants sans famille ou abandonnés. Une éducation de type citoyen du monde y est donnée, à laquelle est associé l’enseignement de l’espéranto. Avec des ressources très limitées, cette association a atteint des résultats remarquables et il est possible de l’aider. (pour toute précision, se tourner vers le Club espéranto de Saint-Étienne)




pucePlan du site puceContact puceMentions légales pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © Fédération Espéranto Rhône-Alpes - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.30